Fondation de lutte contre le cancer de la prostate

 

La Prostate Cancer Fight Foundation (PCFF) est un organisme de bienfaisance enregistré et représente le volet caritatif de la Randonnée pour papa (RPP). 851333179 RR0001Numéro d’enregistrement d’un organisme de bienfaisance

Les fonds collectés lors des activités de la RPP sont remis à la PCFF afin de financer la recherche et promouvoir la sensibilisation au cancer de la prostate et souligner l’importance d’une détection précoce.

La PCFF représente un investisseur chef de file dans la recherche de pointe sur le cancer de la prostate. Jusqu’à présent, la PCFF a fourni un financement pour faire démarrer des douzaines de projets de recherche novateurs, et elle joue un rôle décisif dans la lutte contre le cancer de la prostate. Les recherches financées par la PCFF visent à sauver des vies en améliorant les techniques de diagnostic et les méthodes de traitement efficaces et moins invasives dans le but d’améliorer la qualité de vie des hommes aux prises avec la maladie et celle de leurs familles.

 

 
 
 

Des demandes de subvention pour le financement de projets de recherche sont envoyées chaque année à la PCFF. Chaque demande examinée par des pairs fait l’objet d’une évaluation par le Conseil consultatif médical de la PCFF, composé d’experts chefs de file en ce qui concerne le cancer de la prostate, en se basant sur le mérite scientifique, la qualité de l’équipe de recherche et la pertinence par rapport aux objectifs et au budget de la PCFF. Tous les projets financés par la PCFF concernent les recherches visant à sauver des vies et à améliorer la qualité de vie des hommes atteints d’un cancer de la prostate.

 

Le cancer de la prostate est le cancer le plus fréquemment diagnostiqué chez les Canadiens. S’il est décelé de manière précoce, le taux de survie à cinq ans est supérieur à 99 %. Le cancer de la prostate peut se développer pendant des années sans être décelé puisqu’il peut demeurer asymptomatique avant qu’il ne se propage (métastase). Une détection précoce est possible à l’aide d’analyses sanguines régulières (APS) et d’examens physiques.

Les campagnes de sensibilisation de la Randonnée pour papa éduquent le public à propos des risques du cancer de la prostate et de l’importance vitale de la détection précoce. Les publicités, les messages sur les médias sociaux et les événements publics visent à mobiliser le public et à inciter les hommes à consulter leur médecin et à prendre des mesures proactives en ce qui concerne le cancer de la prostate.#FaitesLeTestSanguin

Dr. Michele Ardolino


Scientifique, Programme de thérapie anticancéreuse - Institut de recherche de l'Hôpital d'Ottawa Professeur adjoint, Département de biochimie, microbiologie et immunologie - Université d'Ottawa Michele Ardolino est né et a grandi à Rome, en Italie, où il a également obtenu son doctorat en immunologie. Michele a ensuite déménagé à Berkeley, en Californie, pour être formé par David Raulet, un chef de file reconnu dans le domaine de l’immunologie du cancer. En 2016, il s’est joint à l’Institut de recherche de l’Hôpital d’Ottawa à titre de chercheur, et est devenu professeur adjoint à l’Université d’Ottawa. Le laboratoire Ardolino s’intéresse à déterminer de quelle manière les tumeurs évitent la réponse immunitaire et à concevoir de nouvelles immunothérapies afin de tirer parti de la puissance du système immunitaire pour lutter contre le cancer.

Dr. John Lewis


Chaire Frank et Carla Sojonky pour la recherche sur le cancer de la prostate, Université de l’Alberta, professeur agrégé, département d’oncologie - Université de l’Alberta. Le laboratoire Lewis utilise l’imagerie intravitale en temps réel du microenvironnement de la tumeur pour mieux comprendre les étapes critiques de progression du cancer. Nous enquêtons sur les nouvelles nanoparticules qui sont mises au point pour la détection précoce du cancer de la prostate, l’administration des médicaments et l’étude in vivo de l’invasion des cellules de la tumeur et de la métastase. Nous intégrons ces projets connexes à une plateforme de recherche intégrée que nous avons mis au point pour l’imagerie intravitale avec intervalle de temps à long terme de la progression du cancer chez l’homme.

Dr. Juanita M. Crook


La Dre Crook est professeure de radio-oncologie à l’Université de la Colombie-Britannique, British Columbia Cancer Agency, Centre pour la région intérieure sud, Kelowna, Canada. La Dre Crook est une cheffe de file internationalement reconnue en ce qui concerne la brachythérapie de la prostate.

Dr. Gerard Morton


Chercheur affilié, Odette Cancer Centre, radiooncologue au Sunnybrook Health Sciences Centre, professeur agrégé, département de radio-oncologie, Université de Toronto. Les recherches du Dr Morton portent sur l’utilisation de la technologie d’imagerie pour guider la radiothérapie interstitielle pour le cancer de la prostate. Il a mis au point de nouvelles méthodes pour offrir une brachythérapie à débit de dose élevé afin de traiter le cancer de la prostate par le biais d’essais cliniques. Ces protocoles ont été largement adoptés à l’échelle internationale et ont établi de nouvelles normes visant à combiner la brachythérapie à débit de dose élevé et la radiothérapie externe pour traiter les cancers de la prostate présentant des risques intermédiaires et élevés.